"De l'Air !" est nécessaire pendant ce reconfinement

«  Lorsque je sens de moi que l’on attend que j’écrive quelque chose, je n’en ai plus envie

du tout. Ecrire, Ecrire quoi ? Je peux écrire à ma mère. Ecrire une liste de courses.

Ecrire ce qui me passe par la tête. Ecrire une belle histoire, çà ne veut rien dire écrire »

(Raymond DEVOS)


Parfois, çà va mieux en le disant : je dis mon texte puis je l’écris ou surtout je le crie !

J’écris, je crie comme je joue, parce que c’est vital, je suis comme un gosse pendant la

récréation, jouer je ne peux pas faire autrement.


Comment J’écris ? D’abord j’ai la chance d’avoir 2 mains et donc d’en avoir au moins une

pour écrire. Cela me surprend toujours, m’étonne et me ravi.

Et puis je me dis qu’il ne faut pas remettre à demain ce que l’on peut faire le jour même.

Alors je reprends mes notes, je m’inspire de mon vécu, de personnages qui m’ont

marqués, je suis mon inspiration si elle est eau rendez-vous et si j’ai la chance qu’elle me

guide.


Je m’assieds, J’écris, je tris, je jette, je rêve, je me lève, je dis, je danse, je chante soir et

matin. C’est du spectacle vivant. Je m’amuse en déraisonnant en espérant que j’amuserai

aussi les autres.


Un vent glacial venu de Chine et colportant un mauvais virus est venu figer le spectacle

vivant et transformer les comédiens en statues de glace.


L’excitation à l’idée de mes futures retrouvailles avec les spectateurs, le plaisir

d’explorer de nouveaux textes et de faire exister d’autres personnages sont autant de

prémices qui contribuent à briser la glace et annoncent déjà «  le printemps des

comédiens ».


Comme disait Johnny « Je suis seul » avant et après le spectacle mais pas pendant

même si je fais du «  seul en scène ». Pourquoi dit-on « seul en scène » c’est absurde,

c’est le seul moment où je ne suis pas seul, j’ai hâte de retrouver le partage et la

communion avec le public.


J’écris dans la mesure du possible dans la clarté en espérant que le soleil se lève et que

bientôt je pourrai annoncer comme mes confrères : « Laurent Balaÿ en rodage » avec son

nouveau spectacle !





  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle